mercredi 6 mai 2009

Dissertation

A rendre le 19 mai dernier délai:

Selon le poète et critique Georges-Emmanuel Clancier, le langage de Cendrars est
le fruit de l’expérience nouvelle du monde moderne, « plus dense et plus
pressant autour de l’homme : les affirmations brèves, parfois brutales, s’y
succèdent, mais voilà qu’une phrase invisible relie toutes ces phrases en
apparence décousues et qu’elle est la secrète musique de ce monde à la fois si
féroce et si poignant. »

Vous commenterez et discuterez cette remarque à partir de votre lecture de Du
monde entier au cœur du monde.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire